À Londres, un projet de piscine en verre suspendue entre deux immeubles de dix étages a été validé par la Ville. Le bassin transparent devrait voir le jour dans trois ans.

sipa-rex40393418-000001

D’ici 2018, vous pourrez peut-être nager dans le vide, à plus de trente-cinq mètres de haut. Un projet de piscine suspendue entre deux immeubles a été lancé à Londres, à l’Embassy Garden, dans le nouveau quartier de Nine Elms. Dessinés par Arup Associates en partenariat avec Reynold, des spécialistes en design d’aquarium, les plans de la “Sky pool” (“piscine dans le ciel”) ont été validés par la capitale, selon le promoteur immobilier Ballymore.

Le bassin de 25 mètres perché entre deux bâtiments de dix étages serait le premier du monde dans son genre. Totalement transparent grâce à une couche de verre de 20 centimètres d’épaisseur, il donnera le vertige aux baigneurs chanceux… et riches.

L’innovation s’inscrit dans un projet immobilier incluant la construction de bureaux, de commerces et d’appartements de luxe. Auront accès à la piscine uniquement les résidents des logements, tarifés plus 602.000 livres (845.000 euros).

Source : metronews

Une piscine suspendue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *