Avec 40 000 m2 de bâtiments réhabilités, 11 500 m2 de constructions neuves, 8 000 m2 de cours et jardins, la rénovation du Grand Hôtel-Dieu constitue, comme l’a souligné vendredi 3 avril 2015, Pierre Berger, « la plus grande rénovation privée de monument historique jamais réalisée en France ».

Fondé au XIIe siècle, le monument historique, implanté dans une zone inscrite au Patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco, comprend trois dômes, un cloître et des cours intérieures. Sa façade majestueuse s’étend sur 350 mètres. Cet édifice constitue un trésor architectural.

Le projet vise à ouvrir sur l’extérieur un bâtiment qui était jusqu’ici refermé sur lui-même, tout en respectant au mieux son histoire.

GHD_wp

Un chantier colossal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *